Créer un site internet

DU SOLEIL QUI PASSE

 

Marita

Auteur, compositeur, interprète accordéoniste/chanteuse

MARITA

 

« Femme enchanteresse » Le stéphanais.

"Marita et son accordéon sur tous les tons qu’elle pousse dans ses derniers retranchements. C’est en Artiste généreuse qu’elle sème ses chansons et fait chanter sa boîte à frissons. »

En solo, en trio, en duo, sur terre, en mer, chez les gens, dans les bars, dans les salles, les festivals, dehors, dedans , dans les cuisines ou les salons,dans les campings, dans les prisons, dans les lycées, les écoles, à l'hôpital,  dans les jardins, dans les parcs, les halls de gare, dans les châteaux et les appartements, au déjeuner, au dîner.... Elle a goûté à presque tout.... et en veut encore.

Depuis un certain et bon nombre d'années, de ses mains balladeuses, elle participe à plusieurs créations dans le Théâtre (les variations d'illichesto), la foire de poche (le juke box vivant) Collectif du Safran en théâtre de rue, Le cercle de la litote (théâtre de rue), la cie Pièce Montée de Montreuil (théâtre de rue) ou encore dans le cirque de la cie Max et Maurice de (CAEN), en cabaret d'Edilson Show Paris,  dans des groupes de chansons françaises multiples (la fille du père Noël), les flying sandalette (trio féminin multi-instrumentistes)... participant ainsi à différentes pratiques artistiques et cotoyant un vaste public.

elle créé en 2009 une musique de film "le nom du père" de ELVIRE LECOSSEC puis elle part en Mer interpréter  ses compositions en solo pendant 6 mois jusqu'en Février 2010 et est bilingue (Anglais) à son retour. De la musique du monde d'Espéranto à la Chanson Rock de Guldeboa au Tango d’Astor Piazzola en passant par une période de compositions et de concerts de "Un accordéon et c'est tout" (instrumentaux) aujourd’hui, elle interprète ses compositions influancées par ses années d’expériences. Elle exprime et confirme son goût pour le mélange des cultures en choisissant des percussions africaines avec Patrice Mizrahi sur des textes français et des couleurs orientales à la contrebasse rythmiques et mélodiques jouée par Clément Landais.

 Après avoir participé à plusieurs enregistrement d'album en studio (Esperanto, guldeboA, Claire jau, Louise Féron, Djalla), à présent, elle prépare son 1er album « DU SOLEIL QUI PASSE » pour la fin d'année 2010.

En parallèle, Marita se projète dans la direction artistique d'un quintet "ROTAMAGIRLS" sur des chansons principalement nicaraguayennes à 5 voix féminines,  1 percussionniste et 1 contrebassiste. Ces reprises sont ré arrangées spécialement pour chacune des voix par elle-même ainsi que les arrangements musicaux.

À VOUS DE VOIR ET DE L'ENTENDRE EN ATTENDANT DE LA VOIR ET DE L'ENTENDRE!!!!

CONTACT : ecetou@gmail.com 06 59 14 08 96

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site